Audilo obtient le badge Google Marchands de confiance !

La société Audilo, spécialisée dans la vente de piles & protection auditives ainsi que d’accessoires pour les malentendants, a été récemment sélectionnée pour participer au programme Google Marchands de confiance.

logo-audilo-google-marchands-de-confiance

Le badge Google Marchands de confiance a été conçu pour aider les consommateurs à identifier les marchands en ligne qui offrent une excellente expérience d’achat. Il est donc octroyé aux sites de commerce électronique qui peuvent justifier de très bons résultats concernant le respect des délais de livraison et le service client.

Lorsqu’ils accéderont au site Web de l’entreprise Audilo.com, les consommateurs verront le badge Google Marchands de confiance et pourront cliquer dessus pour obtenir des informations complémentaires.

Autre avantage, lorsqu’un consommateur effectue un achat sur le site d’un marchand de confiance Google, il a la possibilité de sélectionner la protection gratuite des achats proposée par Google. Ainsi, dans l’éventualité peu probable où il rencontrerait un problème concernant son achat, il pourrait solliciter l’aide de Google, qui travaillera en collaboration avec lui et l’équipe Audilo afin de trouver une solution.

Dans le cadre de cette offre, Google propose une protection à vie (à hauteur de 1 000 USD) pour les achats éligibles.

Le programme Google Marchands de confiance est totalement gratuit, tant pour les acheteurs que pour les boutiques en ligne. Il permet aux sites de commerce électronique comme nous d’attirer de nouveaux clients, d’augmenter leur chiffre d’affaires et de se démarquer de leurs concurrents en mettant en avant l’excellence de leurs services, grâce au badge affiché sur le site.

Retrouvez toutes les informations nous concernant dans notre rubrique « A propos » via le lien ci-dessous :
https://www.audilo.com/content/4-a-propos

1 commentaire
  1. bonjour
    je voudrait commander des produit d’entetien pour mes appareils auditifs
    je ne sait plus comment faire
    merci,
    madame capitani

Laisser un commentaire